Pourquoi des bardages en Kebony?

Blog Image
Extrêmement durables, beaux et en bois

Extrêmement durables, beaux et en bois

Du pin devenant du teck

Comment les architectes sélectionnent-ils des matériaux de construction? Quand il s’agit de trouver des matériaux durables, le bois est souvent un choix de prédilection. Pour les constructions en intérieur, cela ne pose généralement pas de problèmes. Pour des façades en revanche, directement exposées aux intempéries, ou des toits en bois, il faut prendre garde à choisir des variétés de bois particulièrement résistantes et dotées d'une stabilité dimensionnelle élevée. Le choix se porte donc souvent sur des bois tropicaux. Or de nombreux maîtres d'ouvrage souhaitent éviter l'utilisation de ces derniers.  

Du pin devenant du teck

Extrêmement durables, beaux et en bois

Il existe une solution à ce problème : Kebony donne à travers un processus breveté, les excellentes caractéristiques du bois tropical à du bois de pin ordinaire. Au départ, on prend soit du pin sylvestre (pinus sylvestris) ou du pin radiata (pinus radiata), qui pousse rapidement. Ce dernier présente l'avantage qu'il se laisse très facilement imprégner avec de l'alcool biologique. Cela permet un traitement régulier, qui ressemble à celui des bois durs. 

On utilise Kebony avant tout pour les bardages, les toits, les terrasses, dans la construction de fenêtres ou pour des constructions poteaux-traverses. Or le bois a aussi déjà été utilisé comme parquet ou pour des meubles design. En particulier dans les cas où la stabilité dimensionnelle et une longue durée de vie sont importants, le bois Kebony démontre toute sa pertinence. Par sa transformation, le bois ne se dilate ou ne se contracte quasiment plus. De ce fait il est notamment intéressant pour les constructions du poteaux-traverses. Le grand avantage du procédé Kebony est le fait qu'il soit aussi totalement écologique et développement durable, puisqu'on utilise un alcool biologique qui est produit à partir de déchets issus de productions végétales. 

Haute performance sous tous les climats

Haute performance sous tous les climats

Pour l'instant ce sont surtout les architectes scandinaves qui ont pris goût à ce nouveau type de bois et qui ont démontré qu'on peut en faire beaucoup plus que juste des chalets à la campagne. Que ce soit pour la construction d'une cabane au bord d'un fjord ou d'une auberge dans les montagnes du grand nord, Kebony résiste à tous les climats. Ainsi il a été choisi pour des projets les plus variés, en passant par des maisons individuelles, des écoles, des jardins d'enfants, bâtiments de bureaux ou résidences universitaires. Mais ce n'est pas que dans le climat froid du nord que la durabilité et la résistance du bois Kebony a fait ses preuves. Il a été choisi dans des constructions à travers le monde, au Kenya, aux Seychelles, à Dubaï, Hawaï et aussi en France. 

Des fenêtres en harmonie avec le bardage

Des fenêtres en harmonie avec le bardage

Le bois Kebony a été analysé de près par divers instituts de recherche en Scandinavie, en Allemagne et aux Pays-Bas. Tous ont pu confirmer ses caractéristiques supérieures. 
Récemment Kebony a été rigoureusement testé par l'institut allemande dédié à la construction de fenêtres et de façades à Rosenheim. Les résultats positifs de ces tests on fait en sorte que Kebony ait été autorisé comme matériau de construction de fenêtres en Allemagne. Ceci constitue un vrai succès pour l'entreprise quand on sait quelles exigences doivent être satisfaites et particulièrement quand il s'agit de bois modifiés. Cette autorisation démontre une fois de plus la versatilité de Kebony et les nombreuses applications possibles. Le fait qu'il s'agisse d'une alternative écologique est un grand plus pour architectes et maitres d'ouvrage qui peuvent à présent avoir recours à ce nouveau matériau. 

Aussi en France, de plus en plus de projets de bardage et de fenêtres s'intéressent à des matériaux alternatifs et recherchent activement à limiter leur empreinte écologique. De ce fait, Kebony devient une option naturelle. Le grand plus est que sa durabilité et sa performance n'amoindrissent en rien son esthétique. Avec le temps le bois développe une belle patine gris-argentée qui donne à tout bardage un aspect particulièrement élégant. 

 

 

Traduit de l'allemand

Auteur:

Constantin Sander, docteur en sciences naturelles, diplômé en économie forestière. Il est chercheur à l’université de Hambourg dans le domaine des dommages causés aux forêts et en dendroécologie. Depuis 2008 il est conseiller indépendant et enseigne aussi auprès de la haute école DHBW, Duale Hochschule Baden-Württemberg à Mosbach.