Le cycle de vie du bois Kebony

Le bois Kebony Character est produit à partir de pin sylvestre provenant de Suède et le bois Kebony Clear à partir de pin radiata de Nouvelle-Zélande. Etant donné que le niveau des émissions atmosphériques générées à la tonne par le transport maritime est faible, les deux types de bois ont un impact quasiment identique en termes de réchauffement climatique.

Matière première

Les bois Kebony Character et Kebony Clear sont produits à partir de bois certifiés FSC®.  

Les bois Kebony Character et Kebony Clear sont produits à partir de bois certifiés FSC®.

Transport

Le bois Kebony Character est produit à partir de pin sylvestre provenant de Suède et le bois Kebony Clear à partir de pin radiata de Nouvelle-Zélande. Etant donné que le niveau des émissions atmosphériques générées à la tonne par le transport maritime est faible, les deux types de bois ont un impact quasiment identique en termes de réchauffement climatique.

En ce qui concerne Kebony Character, la distance de transport précise dépend de la localisation de la forêt dont provient le bois. Les camions parcourent en moyenne quelque 600 km. Le bois utilisé pour le Kebony Clear est quant à lui transporté par bateau depuis la Nouvelle-Zélande jusqu’au site Kebony de Skien, en Norvège, en passant par Hong Kong et Rotterdam, ce qui représente près de 28 000 km. Le calcul des volumes d’émissions correspondants, effectué sur la base des données EcoInvent 3.1 définies pour les modes de transport routier et maritime, et l’évaluation de ces volumes par la méthode IPCC 2013 donnent un résultat d’environ 0,2 kg d’équivalents CO2 par mètre linéaire couvert, pour les deux produits.

 En ce qui concerne Kebony Character, la distance de transport précise dépend de la localisation de la forêt dont provient le bois. Les camions parcourent en moyenne quelque 600 km. Le bois utilisé pour le Kebony Clear est quant à lui transporté par bateau depuis la Nouvelle-Zélande jusqu’au site Kebony de Skien, en Norvège, en passant par Hong Kong et Rotterdam, ce qui représente près de 28 000 km. Le calcul des volumes d’émissions correspondants, effectué sur la base des données EcoInvent 3.1 définies pour les modes de transport routier et maritime, et l’évaluation de ces volumes par la méthode IPCC 2013 donnent un résultat d’environ 0,2 kg d’équivalents CO2 par mètre linéaire couvert, pour les deux produits.

Mode de traitement

Le bois Kebony est traité par saturation du bois au moyen d’un liquide d’imprégnation 100 % biologique, à base d’alcool furfurylique, un sous-produit d’exploitation de la canne à sucre. Ce procédé vaut à Kebony ses qualités de non-toxicité et de totale innocuité, qui lui ont en retour permis d’obtenir l’écolabel Swan, en usage dans les pays nordiques. Kebony a des caractéristiques techniques comparables à celles d’autres bois de qualité durable et il ne nécessite pas de maintenance.

À titre de comparaison, les bois traités de manière classique sont en général imprégnés de composés de cuivre, pas particulièrement dangereux pour l’homme, mais très nocifs pour les organismes aquatiques. Une part importante de ces produits reçoivent en outre un traitement aux biocides, destiné essentiellement à améliorer leur résistance aux champignons. Parmi les biocides utilisés figurent des triazoles chlorés, très toxiques et dangereux pour les milieux aquatiques. Ces fongicides peuvent provoquer des allergies et des problèmes d’infertilité. Les bois traités par ces procédés ne doivent pas être utilisés pour recueillir l’eau potable, ni se trouver au contact de produits alimentaires à destination des humains ou des animaux. Leur combustion en dehors d’équipements certifiés à cet effet est à proscrire.

Le bois Kebony est traité par saturation du bois au moyen d’un liquide d’imprégnation 100 % biologique, à base d’alcool furfurylique, un sous-produit d’exploitation de la canne à sucre. Ce procédé vaut à Kebony ses qualités de non-toxicité et de totale innocuité, qui lui ont en retour permis d’obtenir l’écolabel Swan, en usage dans les pays nordiques. Kebony a des caractéristiques techniques comparables à celles d’autres bois de qualité durable et il ne nécessite pas de maintenance.

Utilisation

Kebony est durable et ne nécessite aucun entretien. Le coût l’installation peut être plus élevé que pour d’autres bois, mais cette différence est souvent compensée par la durée de vie du produit. L’exemple présenté ci-dessous compare les performances d’un bardage en Kebony Character à celles de lames traditionnelles en bois, qui sont peintes, sur une surface de 200 m2 et une période de 60 ans.

Ce calcul est basé sur un prix de 42 €/m2 pour un bardage en Kebony Character, et de 20 €/m2 pour le revêtement prétraité traditionnel. Le coût du matériau s’élèvera par conséquent à 8 400 € environ pour Kebony, contre 4 000 € pour le produit concurrent. Cependant, ce dernier doit être peint après la pose, ce qui fait grimper le prix global lors de l’installation au même niveau, si l’on recourt aux services de peintres en bâtiment professionnels. Dans les deux cas, un nettoyage pourra être le bienvenu de temps à autre, mais le revêtement classique, contrairement à Kebony, devra en outre être repeint à intervalles réguliers. La fréquence à laquelle cette opération doit intervenir dépend de plusieurs facteurs, comme le type de peinture utilisé, les conditions climatiques, etc., mais reste de l’ordre de 10 ans, selon les recommandations courantes.

Les travaux de peinture peuvent être réalisés soit par une entreprise, soit par le propriétaire lui-même. Un professionnel pourra facturer environ 5 600 € TTC, tandis que le coût de la peinture et du matériel nécessaires se situera, dans le deuxième cas, aux alentours de 900 €. Si l’on prend ces chiffres pour base de calcul, le choix du revêtement traditionnel entraînera une dépense totale comprise entre 9 500 € et 37 000 € sur une période de 60 ans. Des sommes qu’il convient de comparer au coût de 8 400 € du revêtement Kebony. Ajoutons que la réalisation des travaux de peinture sans recours à une entreprise représente environ 500 heures de travail cumulées sur la durée de vie du revêtement.

 Kebony est durable et ne nécessite aucun entretien. Le coût l’installation peut être plus élevé que pour d’autres bois, mais cette différence est souvent compensée par la durée de vie du produit. L’exemple présenté ci-dessous compare les performances d’un bardage en Kebony Character à celles de lames traditionnelles en bois, qui sont peintes, sur une surface de 200 m2 et une période de 60 ans.

Élimination après usage

La non-toxicité du bois Kebony et l’absence de peinture ou d’un quelconque traitement chimique en font un produit aussi propre et inoffensif que le bois naturel, et ce pendant toute sa durée de vie. Il peut même être utilisé comme bois de chauffage après la dépose, contrairement aux bois peints et traités au moyen de composés de cuivre, qui doivent obligatoirement être éliminés dans des sites de recyclage spéciaux, pour ne pas nuire à l’environnement.

La non-toxicité du bois Kebony et l’absence de peinture ou d’un quelconque traitement chimique en font un produit aussi propre et inoffensif que le bois naturel, et ce pendant toute sa durée de vie. Il peut même être utilisé comme bois de chauffage après la dépose, contrairement aux bois peints et traités au moyen de composés de cuivre, qui doivent obligatoirement être éliminés dans des sites de recyclage spéciaux, pour ne pas nuire à l’environnement.