Le Burke Museum de Seattle possède une façade en bois Kebony
Olson Kundig
Seattle
2019

Le Burke Museum de Seattle possède une façade en bois Kebony

Ben Roberts

La construction des 105 000 mètres carrés du nouveau Musée d'Histoire Naturelle et de la Culture de Burke s'est achevée en 2020 sur le campus de l'Université de Washington.

Le Burke est le plus ancien musée de l'État de Washington, avec une collection de plus de 16 millions d’artefacts et de spécimens, allant des totems et des pierres précieuses aux fossiles de dinosaures. La mission du Burke Museum est de protéger et d'exposer ces collections naturelles et culturelles afin que chacun puisse apprendre, s'inspirer, créer de la connaissance, être heureux et apaisé.

Imaginé par l’architecte Tom Kundig et construit par l’entreprise Skanska, la bâtisse apparaît avec des expositions inédites, des aménagements pour la recherche ainsi qu’une approche renouvelée de la découverte, de l'apprentissage de l'histoire et de l'héritage dans le Pacific nord-ouest. L'un des objectifs architecturaux du bâtiment était de créer un maximum de transparence et de rendre chaque endroit du Burke visible, faisant entièrement partie de l'expérience visiteur. Installé par l’entreprise Sessler, le revêtement en bois modifié Kebony Character entourant le musée offre un extérieur naturel et attirant, reflétant les valeurs fondamentales du Burke Museum en matière de gestion de l'environnement et d'excellence.

Développée en Norvège, la technologie Kebony est un procédé breveté et respectueux de l’environnement, qui modifie les bois résineux issus de sources durables en chauffant le bois avec de l’alcool furfurylique ; un produit d’origine organique. En polymérisant la paroi cellulaire du bois, les résineux adoptent en permanence les attributs du bois dur tropical, notamment une durabilité, une dureté et une stabilité dimensionnelle élevées. Ce procédé unique donne au bois Kebony son apparence caractéristique, qui n’a de cesse de s’embellir avec le temps. C’est donc naturellement que le bois Kebony a été choisi pour ce projet d’envergure.

En raison d’une collection vaste qui continue de s'agrandir, le nouveau bâtiment Burke devait initialement être utilisé comme réserve cohérente et efficace. Fin 2019, le Burke a rouvert ses portes après avoir été entièrement rénové et repensé fondamentalement.

Alors que les structures précédentes du musée étaient plutôt sombres et désordonnées, le cabinet d’architectes Olson Kundig, basé à Seattle, a véritablement cherché à rendre l'institution transparente et en accord avec des installations plus contemporaines.

Projets similaires

Trouvez un revendeur à proximité