Un McDonald’s revêtu de bois Kebony aspire à devenir le premier restaurant rapide à « zéro émission nette »
Ross Barney Architects
Orlando
Décembre 2020

Un McDonald’s revêtu de bois Kebony aspire à devenir le premier restaurant rapide à « zéro émission nette »

Kate Joyce

Un McDonald’s revêtu de bois Kebony aspire à devenir le premier restaurant rapide à « zéro émission nette »

Dans le cadre du programme « Scaling for Good » du géant de la restauration rapide, l’entreprise McDonald’s déploie une architecture et une technologie futuristes, prenant notamment la forme d’un extérieur à persiennes en bois Kebony permettant de créer une dynamique intérieur/extérieur innovante.

La construction du restaurant phare McDonald’s Disney a récemment été achevée. Celui-ci, visant à être le premier établissement à « zéro émission nette » dans l’industrie de la restauration rapide, illustre l’engagement du leader du domaine dans la construction d’un avenir meilleur. Sous un toit en appentis revêtu de panneaux solaires, le restaurant de près de 750 m2 conçu par Ross Barney Architects a été imaginé et développé en adéquation avec le climat de Floride.
D’après le site web de l’architecte, la consommation d’énergie est réduite grâce à l’optimisation des systèmes de bâtiment et de cuisine. L’énergie est produite sur place par plus de 1 700 m2 de panneaux solaires, près de 450 m2 de panneaux photovoltaïques intégrés au vitrage (BiPV), et 25 lumières de parking hors réseau qui produisent davantage d’énergie que le restaurant n’en consomme.

Orlando étant sujet à une importante humidité, le bâtiment est naturellement ventilé pendant environ 65% de l’année. Les fenêtres jalousie, actionnées par des capteurs d’humidité et de température extérieures, se ferment automatiquement lorsque la climatisation devient nécessaire. Un « porche », aux murs à persienne en bois Kebony, prolonge la salle à manger en extérieur.

Parmi les autres stratégies durables, citons les matériaux de pavage qui réduisent l’effet de chaleur urbain, les surfaces qui redirigent l’eau de pluie, un mur végétal vivant de 164 m2 qui accroît la biodiversité, un nouvel éclairage LED, et des appareils de plomberie à faible débit.
Ross Barney Architects souligne le fait qu’une « stratégie d’éducation solide était l’un des objectifs du projet ». L’architecture elle-même devient un outil narratif en plus des graphismes des murs intérieurs, du contenu vidéo interactif, et des jeux uniques de cet endroit. Le restaurant apprend aux visiteurs de tous âges à devenir les gardiens dévoués de l’environnement.

Projets similaires

Trouvez un revendeur à proximité