Wood Screen House
Michael Goorevich
Nashville
2020

Wood Screen House

Kristian Alveo

Appelée Wood Screen House, la maison a été conçue par Michael Goorevich, un architecte indépendant possédant son propre studio à Nashville, et qui se concentre principalement sur des projets résidentiels de maisons sur mesure à l’esthétique moderne.

Le projet comprend une résidence unifamiliale, un garage indépendant, ainsi qu’une terrasse piscine entourée de jardins. Il explore les potentialités de réalisation de bâtiments modernes en bois modifié, émanant de la culture, du contexte et du climat du centre du Tennessee.

Wood Screen House est logée entre un chemin de campagne et une vue pittoresque sur la colline. Il s’agit d’un site typique du paysage agraire des environs de Nashville, Tennessee. Bien que le site donne l’impression d’être à la campagne, le contexte est en réalité celui d’une banlieue des années 1950 aux modestes maisons de ranch sur de vastes terrains boisés. La surface constructible du site étant limitée en raison de l’espace nécessaire pour un nouveau champ d’épuration, la maison devait être située à proximité de la route.

La cliente souhaitait qu’une maison en verre soit construite sur le site de son ancienne maison, dans laquelle elle a élevé ses enfants. Elle voulait voir grandir les arbres qu’elle avait plantés il y a des années, et les jardins qu’elle allait pouvoir installer une fois que la nouvelle maison serait terminée. Elle est paysagiste, et son mari a travaillé dans la construction toute sa vie. Il a accueilli favorablement l’idée d’une maison en bois pleine de détails qui retraceraient sa réalisation. Dans ce contexte, Goorevich a proposé une construction à trois écrans en bois – tous réalisés en bois modifié Kebony.

Le premier est un grand écran à lamelles placé le long de la rue, qui dissimule une entrée en surplomb. Il capte le soleil, révélant différentes qualités de lumière au fil de la journée et de l’année, et sert de seuil d’entrée sur presque un quart de la longueur de la maison, s’alignant avec un escalier vers le niveau supérieur de l’habitation. Un second écran contribue également à la séquence d’entrée ; poussé à un angle pointant vers la porte d’entrée, il fournit un profond surplomb et dissimule un porche donnant accès à un bureau à domicile. Ensemble, les deux murs créent une marche d’entrée qui deviendra un jardin de plantes en pot. À plus grande échelle, les « écrans » restants comprennent les deux longs murs vitrés de la maison. La transparence de ces murs ouvre la vue et révèle la topographie naturelle du site. Face à la rue, les fenêtres découpent de hauts portraits de ce qui deviendra une pente de hautes herbes décoratives. Orientées vers la cour arrière au nord, les fenêtres se combinent pour créer une longue vue panoramique sur le versant de la colline ainsi que la terrasse de la piscine en contrebas, ornée d’une variété de fleurs et de plantes.

Trouvez un revendeur à proximité